Rentrée scolaire : le retard au travail du parent est toléré

Le jeudi 1er septembre 2016, nos chers enfants reprendront le chemin de l’école. La rentrée scolaire peut parfois être un moment délicat et nécessiter, de la part des parents, un accompagnement plus important de leurs jeunes enfants. Mais comment les accompagner lorsque l’on travaille ? En tant que salarié, pouvez-vous arriver en retard ou vous absenter ce jour particulier ?

.Salarié(e) puis-je arriver en retard ou m’absenter le jour de la rentrée scolaire ?

Le Code du travail ne prévoit pas la possibilité de s’absenter en raison de la rentrée scolaire de ses enfants : il s’agit cependant d’une tolérance communément admise par les employeurs.

Néanmoins, les entreprises n’offrent pas toutes le même degré de souplesse face au suivi de ce moment important dans l’éducation et la construction des enfants que constitue lareprise de l’école pour une nouvelle année scolaire.

Il vous est néanmoins possible de demander à votre employeur d’arriver exceptionnellement en retard ce jour-là, et de rattraper ultérieurement vos heures, sans que cela ne soit considéré comme une faute.

Délai de prévenance 48H

D’une manière générale, il est recommandé d’avertir son employeur au moins 48 heures à l’avance – soit le mardi 30 août 2016 – que vous serez en retard le 1er septembre, en raison de la rentrée scolaire de votre ou vos enfants.

Par principe, vous devez justifier toute absence ou retard et lorsque celle-ci est prévisible, il convient de demander l’autorisation de l’employeur. A défaut, vous prenez le risque qu’une sanction disciplinaire soit prononcée à votre encontre et risquez de voir votre salaire réduit à concurrence des heures réellement effectuées.

Vous pouvez, en outre, solliciter un jour de congé payé ou de RTT en vue d’accompagner votre enfant à sa première journée d’école.

Poser une journée de congé payé

.Certaines conventions collectives permettent aux salariés de bénéficier d’une autorisation d’absence le jour de la rentrée scolaire.

Congé spécial rentrée scolaire

La convention collective peut offrir jusqu’à une journée de congé payé en plus

Il est important de prendre connaissance des dispositions prévues par votre CCN, car il peut exister de nombreuses conditions pour prétendre au bénéfice de ces heures : âge de l’enfant, classe intégrée, ou encore niveau scolaire…

  • Laconvention collective nationale de la coiffure prévoit une autorisation d’absence pour la rentrée scolaire de 3 heures, sans réduction de rémunération pour les salariés ayant des enfants scolarisés de 13 ans au plus ;
  • Dans la branche d’activité de lapropretéune journée est octroyée pour les pères ou les mères de famille dont l’enfant entre pour la première fois à l’école ;
  • Les salariés relevant de laCCN des sociétés d’assurances bénéficient d’une journée par an pour la rentrée scolaire d’un ou plusieurs enfants de moins de 7 ans ;
  • Laconvention collective de la publicité accorde aux mères de famille ayant des enfants en âge de scolarité et vivant au foyer – ou, à défaut, le père, lorsqu’il assume seul la charge des enfants – bénéficieront, à leur demande, et à l’occasion de la rentrée scolaire, une demi journée d’absence.

Bien d’autres conventions collectives accordent quelques heures le jour de la rentrée.

C’est pourquoi nous vous conseillons de consulter la Convention collective applicable à votre entreprise afin de connaitre vos droits.